constructive
analysis

This project description is not currently available in english. French version will follows.

Projet abordant l’étude constructive d’une réalisation importante du monde de l’architecture. L’objectif était de comprendre les méthodes de construction de l’époque et de les illustrer.

Le pavillon allemand, situé dans la ville de Barcelone, est une des principales et des plus emblématiques réalisations de Mies van der Rohe. Celui-ci a été construit sous la demande du Gouvernement Allemand pour l’exposition internationale de 1929.

Pour ce faire, Mies van der Rohe exploite le plan libre et la fluidité de l’espace. Le pavillon prend appui sur un socle de travertin, à la manière des temples romains, ce même matériau étant utilisé pour former une enceinte méridionale menant à une petite annexe de service. Au sud- est du pavillon, un large bassin dont l’eau reflète les dalles du plancher de travertin donne l’impression que celle-ci se prolonge sous le socle du bâtiment et faisant le lien entre l’intérieur et l’extérieur du pavillon. Un toit plat est porté par huit colonnes d’acier cruciformes donnant l’impression d’un toit suspendu et révélant le caractère non-porteur des murs. Ces murs, composés de plaques de matériaux de qualité tels que le marbre Tinos, le marbre-vert ainsi que de verre teinté (gris, vert, blanc et translucide), tous libérés de leur fonction porteuse, remplissent la fonction exclusive de subdiviser les espaces, glissant sous le toit plat et créant une transition subtile entre l’intérieur et l’extérieur. Le pavillon est donc un espace fluide et ouvert dans lequel la simplicité structurelle popularisa la maxime « less is more ».

ÉCOLEUniversité Laval
COURSConstruction 2
TYPETravail en équipe
CoéquipièreRosemonde Gaboury-Salvail